navigation

Atelier sur le VIH et sur la loi criminalisant sa transmission 1 janvier, 2015

Posté par Aboubakry dans : Commune de Rosso , ajouter un commentaire

L’antenne de l’AMPF (Association Mauritanienne pour la Protection de la Famille) pilotée par M. Bouyahmed Vachet a organisé le 1er janvier 2015 à l’ISET (Institut Supérieur d’Enseignement Technique) de Rosso un atelier sur le VIH Sida et la loi criminalisant sa transmission.
Animé par M. Yacoub Ould Ebnou, directeur du programme AMPF, l’atelier destiné aux leaders communautaires a été l’occasion d’un débat approfondi sur cette maladie asymptomatique et sur les contours de la loi criminalisant sa transmission et sur son opportunité notamment dans le contexte mauritanien.
CR: Djigo Aboubakry

Atelier sur le VIH et sur la loi criminalisant sa transmission

Posté par Aboubakry dans : Commune de Rosso , ajouter un commentaire

L’antenne de l’AMPF (Association Mauritanienne pour la Protection de la Famille) pilotée par M. Bouyahmed Vachet a organisé le 1er janvier 2015 à l’ISET (Institut Supérieur d’Enseignement Technique) de Rosso un atelier sur le VIH Sida et la loi criminalisant sa transmission.
Animé par M. Yacoub Ould Ebnou, directeur du programme AMPF, l’atelier destiné aux leaders communautaires a été l’occasion d’un débat approfondi sur cette maladie asymptomatique et sur les contours de la loi criminalisant sa transmission et sur son opportunité notamment dans le contexte mauritanien.
CR: Djigo Aboubakry

Son Excellence Michel Vanderporter ambassadeur de France en Mauritanie rend visite au maire de Rosso. 14 juin, 2011

Posté par Aboubakry dans : Commune de Rosso,Reportage , ajouter un commentaire

 

imag0217.jpg

explications.jpg

Son Excellence  Michel Vanderporter  ambassadeur de France en Mauritanie, a effectué une visite à Rosso le 13 juin sur invitation du Pr. Fassa Yérim maire de la commune. Au cours de la visite l’ambassadeur  a tenu une réunion à la commune avec des élus et des membres de la société civile. Le maire très ému a rappelé les relations séculaires entre  la Mauritanie et la France et l’accompagnement constant de l’ancienne métropole.  Il s’est  appesanti sur la coopération décentralisée et cité les réalisations faites dans ce cadre : cyber thé, acquisition d’un véhicule pour la lutte contre les incendies, divers véhicules dont les ambulances et la station d’adduction d’eau de Breun.

Le coordinateur de l’association des maires francophones a pris la parole pour rappeler que son institution a financé à Rosso huit projets  à hauteur 2 664 000 Ouguiyas. Abdallahi Fall a pris la parole pour rappeler le travail exécuté par l’ATPC (Assainissement total piloté la communauté).  Mohamed Sow a pris la parole au nom des jeunes. Il a parlé  de l’association ‘Graines d’espoir’ qui a réalisé dans le cadre du jumelage un chantier à Rosso en partenariat avec les jeunes de Moissy  arrivés  sur place il y a un peu plus d’un an. Il a rappelé qu’une délégation de jeunes devait  se rendre à Moissy  pour un chantier similaire mais qu’ils ont eu un problème de visa.

Quant à Sy Abdoul dit  Socra il a demandé la mise en  place d’une Alliance française à Rosso, la décentralisation des activités de l’Institut français de Mauritanie (ex centre culturel français) et une antenne RFI  dans la commune.

Prenant la parole Son Excellence a précisé que  pour les Alliances françaises la vallée est réputée être francophile mais que pour diverses raisons il convient d’en ouvrir. Il a rappelé qu’il faut cependant un certain nombre de demandeurs pour ouvrir un centre.  Il a ajouté qu’il est possible d’ équiper un CLAC (centre de lecture et d’animation culturelle).

Après la réunion il a visité le cyber thé de la commune, la station de pompage, le crédit municipal les locaux de la protection civile avant de se rendre à l’Institut Supérieur d’Enseignement Technologique (ISET).  Il a notamment visité les serres où sont pratiquées des cultures hors sol et hors saison, l’unité de fabrication de charbon à partir du typha, les étables. L’ambassadeur de France s’est dit agréablement surpris de ce qu’il a découvert à l’ISET et a promis notamment d’appuyer l’unité de production du charbon. Après le déjeuner à l’ISET, la délégation s’est rendue à Breun, Tékech et Dieuk pour voir la station d’adduction d’eau , le réseau d’adduction d’eau et les châteaux d’eau.

Après Dieuk, la délégation a regagné la route nationale au Pk 11 où Son Excellence l’ambassadeur a pris congé du maire à 15 h 30 pour Nouakchott.

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE