navigation

Rosso: Le RPC renouvelle son bureau 12 mars, 2014

Posté par Aboubakry dans : actualités , ajouter un commentaire

Le RPC  (Réseau pour la Promotion de la Citoyenneté) réseau local de Rosso vient de renouveler son bureau suite à l’assemblée générale tenue fin février 2014 à Rosso.  Sur les 15 organisations que compte le RPC, 12 (majorité confortable) étaient présentes ;   après la présentation de la démission du bureau sortant, l’assemblée générale a mis sur pied un comité de désignation. C’est  ce comité qui a proposé un bureau approuvé  a l’unanimité par les douze organisations présentes. Le nouveau bureau est composé ainsi :

Président : Tijani Sidi Mohamed Soueilim

Vice présidente : Oumkelthoum Mohameden

Chargé de la communication : Yacoub Lebkem

Chargée des relations extérieurs : Codou Oumar Diagne

Trésorier : Fofana Amadou Samba

Le bureau sortant, présidé par Mme Dieynaba Diallo a été félicité pour son dévouement par le nouveau président Tijani Sidi Mohamed Soueilim  qui entend continuer le travail pour la perennité du RPC.

Rappelons que le RPC qui œuvre pour la bonne gouvernance a défini un plan d’action  articulé autours de quatre points.

-          Restitution et consolidation des capacités du conseil municipal et des organisations de la société civile,

-          La promotion du civisme,

-          La promotion et le contrôle citoyen de l’action publique,

-          Le développement grâce à un partenariat au niveau national et international.

A noter  que le RPC qui œuvre pour la bonne gouvernanceest composée de quinze organisations et a déjà organisé plusieurs ateliers de formation au cours des deux dernières années sur diverses thématiques de développement.( Budget, communication, décentralisation, plaidoyer, PDC, etc).

 

Rosso: Signature d’un contrat entre la commune et le Japon

Posté par Aboubakry dans : Commune de Rosso , ajouter un commentaire

Monsieur Jun Yoshida, Ambassadeur du Japon en Mauritanie, et Monsieur Sidi Mohamed Alioune Mohamed El Abd, Maire de Rosso ont procédé à la signature du contrat de don relatif au Projet d’Aménagement de l’Ecole Rosso PK7. Il s’agit d’un financement, offert par le Gouvernement du Japon au titre de l’Aide Japonaise Non-Remboursable pour les Projets Locaux (APL), à hauteur de trente-huit millions (38.000.000) d’Ouguiyas environ. Ce don permettra la construction de deux bâtiments scolaires composés de six salles de classes et de quatre latrines au sein de cette école. L’objectif de ce projet est d’offrir de meilleures conditions d’accueil aux 290 élèves régulièrement inscrits dans cet établissement scolaire et aussi améliorer les conditions de travail des enseignants et employés au service de l’école et des enfants. Les latrines aussi serviront à améliorer les conditions d’hygiène et d’assainissement, essentielles pour la bonne santé des écoliers. Ainsi, ce projet d’aménagement de l’Ecole Rosso PK7 contribuera à augmenter les performances scolaires des élèves de la Commune de Rosso et jouera un rôle important dans le domaine de l’éducation, véritable pilier du développement social et économique des Nations.

Allocution de son excellence Monsieur Jun Yoshida, ambassadeur du Japon en Mauritanie, a l’occasion de la cérémonie de signature du contrat pour l’aménagement de l’école Rosso PK7

Je suis très heureux aujourd’hui de visiter pour la première fois la magnifique ville de Rosso et de procéder à la signature du contrat de don pour le « Projet d’aménagement de l’Ecole Rosso PK7 », financé par le Gouvernement du Japon au titre de l’Aide Japonaise Non-Remboursable pour les Projets Locaux. Ce don, d’un montant d’environ trente-huit millions (38.000.000) d’Ouguiyas, permettra de construire deux bâtiments scolaires composés de six salles de classe et quatre latrines dans cette école. L’objectif de ce projet est d’offrir de meilleures conditions d’accueil aux 290 élèves régulièrement inscrits dans cette école et améliorer les conditions de travail des enseignants et employés au service de l’école. Les latrines aussi serviront à améliorer les conditions hygiéniques et sanitaires de l’école. Ce projet d’aménagement de l’Ecole Rosso PK7 contribuera à augmenter les performances scolaires des élèves de la Commune de Rosso et jouera un rôle important dans le domaine de l’éducation, véritable pilier du développement social et économique des Nations. Ainsi, ce projet correspond pertinemment aux principes globaux de la politique de Son Excellence Monsieur Mohamed OULD ABDEL AZIZ, le président de la République, qui a fait de la lutte contre la pauvreté une priorité. Enfin, j’émets le vœu, qu’avec la participation sérieuse des bénéficiaires, ce projet soit une réussite totale et qu’il atteigne les objectifs visés, afin de récompenser les efforts consentis de part et d’autre pour témoigner de la solidarité existante entre nos deux peuples. Je vous remercie.

(Source : cridem.org)

 

 

 

Mauritanie : Liste complète des membres du gouvernement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf 15 février, 2014

Posté par Aboubakry dans : actualités,LU POUR VOUS , ajouter un commentaire

 

Mauritanie : Liste complète des membres du gouvernement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf    dans actualités conseils_ministres_aziz_new 

Après une semaine d’attente, la liste du gouvernement dirigé parMoulaye Ould Mohamed Laghdaf a été communiquée ce matin vers 11 heures sur la Télévision de Mauritanie (TVM).

Voici la liste des membres du gouvernement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Sidi Ould Zein : ministre de la Justice
Ahmed Ould Teguedi : ministre des Affaires étrangères et de la Coopération
Ahmed Dey Ould Mohamed Radhi : ministre de la Défense

Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rare : Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation.

Sidi Ould Tah : Ministre des affaires économiques et du développement

Thiam Diombar : Ministre des Finances

Ahmed Ould Neini : ministre des Affaires islamiques et de l’enseignement originel.

Mohamed Ould Khouna : Le ministre du Pétrole et de l’énergie et des mines.

Sidi Mohamed Ould Maham : Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement

Ismail Bedde Ould Cheikh Sidiya : ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de technologies de l’information et de la communication.

Naha Mint Mouknass : ministre du Commerce ,de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme.

Sydina Aly Mohamed Khouna: Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la modernisation de l’administration.

Ahmedou Ould Haddemin Ould Jelvoune : ministre de la Santé

Nany Ould Chrougha: Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime

Dr Fatima Habib : ministre de l’Urbanisme de l’habitat et de l’aménagement du territoire

Brahim Mbareck Ould Mohamed Mokhtar : Ministre du Développement Rural.

Yahya Ould Haddemin : ministre de l’Equipement et des Transports

Ahmed Salem Ould El – Beshir : ministre de l’hydraulique et de l’assainissement.

Ba Ousmane: ministre de l’Education nationale

Bekkaye Ould Abdel Malick : ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Fatima Fall Mint souwena : ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports

Lemina Mint Momma : Le ministre des Affaires sociales, de l’enfance et de la famille .

Amedy Camara : ministre de l’Environnement et du développement durable.

Diallo Mamadou Bathia : Ministre Secrétaire Général du Gouvernement.

Mekfoula Mint Legatt : ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères chargé du Maghreb et les Affaires africaines.

Awa Tandia : ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères chargé des Mauritaniens de l’étranger.
Toute reprise d’article ou extrait d’article devra inclure une référence www.cridem.org

 

Source : cridem.orf

Les grands défis du Sahel, au centre d’un sommet régional à Nouakchott !

Posté par Aboubakry dans : actualités,LU POUR VOUS , ajouter un commentaire

source : cridem.org

Les grands défis du Sahel, au centre d’un sommet régional à Nouakchott ! dans actualités africaa_n1_logo_new  5 chefs d’états sahéliens se retrouvent ce dimanche dans la capitale mauritanienne. Objectif : chercher ensemble à trouver des solutions adéquates aux nombreux problèmes économiques, sociaux et sécuritaires auxquels font face leurs pays respectifs.

Ces grands défis interpellent les présidents malien, Ibrahim Boubacar Keita, burkinabé Blaise Compoaré, nigérienMouhamadou Youssouffou, tchadien Idriss Deby Itno et le président Mohamed ould Abdela Aziz, récemment porté à la tète de l’Union Africaine pour un mandat d’un an.

Au chapitre économique, les présidents nigériens et mauritaniens, ont lancés il a moins de deux mois, un projet de création d’une compagnie de transport aérien ce sera un pas décisif sur la voie de l’intégration, même si la réalisation du projet s’annonce laborieuse.

A Nouakchott, l’initiative mauritano-nigérienne ne passera pas inaperçue. Elle sera proposée aux autres pays. Mais le volet sécuritaire constitue incontestablement le sujet vedette. La prolifération des groupes terroristes intégristes, le trafic d’armes et des stupéfiants, exposent le sahel à tous les dangers et à l’instabilité.

Le mali continue de payer un lourd tribut d’une telle situation. L’opération serval menée par la France depuis l’année dernière, est loin très loi même d’avoir enrayé la monté de l’intégrisme et de la violence dans ce pays. Il y a moins de 72H, plusieurs roquettes ont été lancées sur la ville de Gao. Un acte revendiqué par le MUJAO. Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest.

La force de l’ONU qui doit prendre le relais de l’armée française, tarde à se mettre en place. Le terrorisme a frappé la Mauritanie à maintes reprises et le Niger aussi. C’est peu dire combien sont multiples et complexes, les défis securitaires auxquels, les 5 pays sahéliens, sont confrontés.

Africa N°1Nouakchott, Salem Mejbour Salem via crdem.org

Investiture du maire : une belle page est tournée 11 février, 2014

Posté par Aboubakry dans : Commune de Rosso , ajouter un commentaire
investiture
Album : investiture
passation de service
5 images
Voir l'album

Le nouveau maire de Rosso, Sidi Mohamed Ali Ould Mohamed El Abd dit  Sidi Diarra  a été investi le 22 janvier. C’était sous la supervision de M. Diallo Saydou Sall, DAPLP (Directeur des Affaires Politiques et des Libertés Publiques) et en  présence de M. Isselmou Ould Sidi, wali du Trarza, du Hakem de Rosso, des autorités sécuritaires et de plusieurs chefs de service de la ville.

La mairie a été très tôt  prise d’assaut par les populations venues assister à la cérémonie.

Après un entretien avec le maire entrant, le Professeur  Fassa Yérim a quitté la commune. Le maire sortant  a été longuement ovationné par le public au moment où il quittait la mairie. Du reste, le personnel de la mairie a tenu à lui faire un cadeau. En effet, au nom du personnel, Mme Diatou Sall lui a remis devant le public un superbe boubou que le maire a porté avec beaucoup de fierté. Un handicapé sur son fauteuil a pris la parole pour remercier le maire. M. Fassa  a salué le geste  du personnel qui lui allait droit au cœur avant de rappeler qu’il s’en allait très satisfait et de souligner que le nouveau maire pouvait compter sur lui.

Par la suite, le premier conseil municipal s’est tenu en présence des autorités avec pour ordre du jour l’élection des 5 adjoints au maire. El Wiam a présenté 5 candidats  tandis que l’UPR en a présenté 1.  En l’absence du ministre Bamba Ould Dramane, le candidat de l’UPR, Sidi Mohamed O Abdelhaye  ne pouvait compter que sur 8 voix. Ainsi  est-il passé à la trappe tandis que Wiam raflait tous les postes. A l’issue du vote le bureau municipal se présente ainsi :

1ère adjointe au maire : Mme Labaye Lamine Kane

2ème adjoint : M. Alpha Soulèye Ba,

3ème adjoint : Mme Minetou M. Sidi Bouye O. Ahmed Vall,

4ème adjoint : Boubacar baye Guèye Sarr,

5ème adjoint : Ahmed Abeid O. Abeid.

A l’issue du vote, le wali a pris la parole pour demander aux nouveaux conseillers municipaux de constituer une équipe soudée et d’oublier leur parti pour  œuvrer ensemble pour le bien de la commune. Il a également assuré que  l’administration ne ménagera aucun effort pour la réussite du conseil municipal.

Dans l’après midi du 24 janvier, la passation de service a eu lieu entre le Professeur Fassa Yérim et M. Sidi Diarra. Après une réunion ouverte aux 5 adjoints, les deux maires ont poursuivi leur entretien à huis clos pendant plus d’une heure avant que M. Sidi Diarra ne raccompagne son prédécesseur vêtu du boubou qui lui a été offert l’avant-veille. En prenant congé de son successeur, le maire sortant lui a réitéré sa disponibilité à l’accompagner dans sa tache. Une page est tournée dans la vie de la commune de Rosso. Une autre va s’ouvrir et le moins qu’on puisse souhaiter au nouveau maire et à son équipe, c’est de faire un bilan aussi positif que celui du Pr Fassa. Puisse Sidi Diarra écrire une autre belle page dans l’histoire de la commune.

La rédaction

123456...25

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE