navigation

Mauritanie : Liste complète des membres du gouvernement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf 15 février, 2014

Posté par Aboubakry dans : actualités,LU POUR VOUS , ajouter un commentaire

 

Mauritanie : Liste complète des membres du gouvernement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf    dans actualités conseils_ministres_aziz_new 

Après une semaine d’attente, la liste du gouvernement dirigé parMoulaye Ould Mohamed Laghdaf a été communiquée ce matin vers 11 heures sur la Télévision de Mauritanie (TVM).

Voici la liste des membres du gouvernement de Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Sidi Ould Zein : ministre de la Justice
Ahmed Ould Teguedi : ministre des Affaires étrangères et de la Coopération
Ahmed Dey Ould Mohamed Radhi : ministre de la Défense

Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Rare : Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation.

Sidi Ould Tah : Ministre des affaires économiques et du développement

Thiam Diombar : Ministre des Finances

Ahmed Ould Neini : ministre des Affaires islamiques et de l’enseignement originel.

Mohamed Ould Khouna : Le ministre du Pétrole et de l’énergie et des mines.

Sidi Mohamed Ould Maham : Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement

Ismail Bedde Ould Cheikh Sidiya : ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle et de technologies de l’information et de la communication.

Naha Mint Mouknass : ministre du Commerce ,de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme.

Sydina Aly Mohamed Khouna: Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la modernisation de l’administration.

Ahmedou Ould Haddemin Ould Jelvoune : ministre de la Santé

Nany Ould Chrougha: Ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime

Dr Fatima Habib : ministre de l’Urbanisme de l’habitat et de l’aménagement du territoire

Brahim Mbareck Ould Mohamed Mokhtar : Ministre du Développement Rural.

Yahya Ould Haddemin : ministre de l’Equipement et des Transports

Ahmed Salem Ould El – Beshir : ministre de l’hydraulique et de l’assainissement.

Ba Ousmane: ministre de l’Education nationale

Bekkaye Ould Abdel Malick : ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Fatima Fall Mint souwena : ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports

Lemina Mint Momma : Le ministre des Affaires sociales, de l’enfance et de la famille .

Amedy Camara : ministre de l’Environnement et du développement durable.

Diallo Mamadou Bathia : Ministre Secrétaire Général du Gouvernement.

Mekfoula Mint Legatt : ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères chargé du Maghreb et les Affaires africaines.

Awa Tandia : ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères chargé des Mauritaniens de l’étranger.
Toute reprise d’article ou extrait d’article devra inclure une référence www.cridem.org

 

Source : cridem.orf

Les grands défis du Sahel, au centre d’un sommet régional à Nouakchott !

Posté par Aboubakry dans : actualités,LU POUR VOUS , ajouter un commentaire

source : cridem.org

Les grands défis du Sahel, au centre d’un sommet régional à Nouakchott ! dans actualités africaa_n1_logo_new  5 chefs d’états sahéliens se retrouvent ce dimanche dans la capitale mauritanienne. Objectif : chercher ensemble à trouver des solutions adéquates aux nombreux problèmes économiques, sociaux et sécuritaires auxquels font face leurs pays respectifs.

Ces grands défis interpellent les présidents malien, Ibrahim Boubacar Keita, burkinabé Blaise Compoaré, nigérienMouhamadou Youssouffou, tchadien Idriss Deby Itno et le président Mohamed ould Abdela Aziz, récemment porté à la tète de l’Union Africaine pour un mandat d’un an.

Au chapitre économique, les présidents nigériens et mauritaniens, ont lancés il a moins de deux mois, un projet de création d’une compagnie de transport aérien ce sera un pas décisif sur la voie de l’intégration, même si la réalisation du projet s’annonce laborieuse.

A Nouakchott, l’initiative mauritano-nigérienne ne passera pas inaperçue. Elle sera proposée aux autres pays. Mais le volet sécuritaire constitue incontestablement le sujet vedette. La prolifération des groupes terroristes intégristes, le trafic d’armes et des stupéfiants, exposent le sahel à tous les dangers et à l’instabilité.

Le mali continue de payer un lourd tribut d’une telle situation. L’opération serval menée par la France depuis l’année dernière, est loin très loi même d’avoir enrayé la monté de l’intégrisme et de la violence dans ce pays. Il y a moins de 72H, plusieurs roquettes ont été lancées sur la ville de Gao. Un acte revendiqué par le MUJAO. Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest.

La force de l’ONU qui doit prendre le relais de l’armée française, tarde à se mettre en place. Le terrorisme a frappé la Mauritanie à maintes reprises et le Niger aussi. C’est peu dire combien sont multiples et complexes, les défis securitaires auxquels, les 5 pays sahéliens, sont confrontés.

Africa N°1Nouakchott, Salem Mejbour Salem via crdem.org

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE