navigation

Rosso sous les eaux 25 septembre, 2013

Posté par Aboubakry dans : Commune de Rosso , trackback

L’hivernage tire à sa fin et les rossossois poussent un ouf de soulagement. La situation n’est pas comparable au calvaire vécu à Nouakchott mais  il y eu des périodes difficiles.

Plusieurs quartiers étaient complètement inondés et les commissions mises en place par le wali avec les 7 motopompes fournies par la commune et d’autres fournies par des institutions et sociétés comme la douane, Mpourié, SBM, etc ont sillonné les quartiers pour évacuer les eaux.

La commune avec plus de 25 motopompes a travaillé sans relâche tous les jours de la semaine dans plusieurs endroits de la ville : à l’Escale comme à Médine, Sattara et Demal Deuk.

Les deux stations de pompage d’Escale et de Sattara ont fonctionné pratiquement sans arrêt pour évacuer les eaux collectées dans les caniveaux vers le fleuve au sud et au-delà de la digue au nord. La mairie ne s’est pas contentée de fournir les motopompes ; elle a également assuré le ravitaillement en carburant à raison de 200 litres de gasoil par jour pendant 3 semaines au moins. Le résultat est concret. De nombreuses rues et avenues sont devenues praticables après quelques jours d’efforts.

 

 

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE