navigation

Indemnisation des militaires mauritaniens victimes du conflit social de 1989 entre Dakar et Nouakchott 5 janvier, 2013

Posté par Aboubakry dans : actualités , ajouter un commentaire

Le conseil des ministres mauritanien, réuni jeudi àNouakchott, a validé l’indemnisation de 686 militaires, victimes des évènements de 1989 pour un montant de 772 millions 132 405 ouguiyas pour dédommagement et 88 millions pour les pensions de retraite, a annoncé à la presse le ministre de la Défense nationale, Ahmedou Ould Idey Ould Mohamed Radh.

Il a ajouté que son gouvernement avait indemnisé en 2011 un groupe de 974 militaires pour une enveloppe de 1.0247.000 ouguiyas, en plus de 98 millions d’ouguiyas pour les pensions de retraite.

Les deux vagues font au total, selon le ministre, 1760 négros mauritaniens qui ont bénéficié en tout d’une somme de 2.19.700.000 ouguiyas de compensations et 186 millions pour les pensions de retraites (300 ouguiyas= un dollars américain).

Selon le ministre, avec de telles opérations, le processus de règlement du passif humanitaire pour les militaires mauritaniens arrive à son terme et son dossier est désormais classé.

Le 25 mars 2009, l’actuel président mauritanien avait engagé un processus de réconciliation nationale marqué par l’organisation d’une prière des morts àKaédi, le retour de 25 000 réfugiés du Sénégal et la compensation ou la réintégration des fonctionnaires exclus, lors des douloureux conflits sociaux de 1989 entre Dakar et Nouakchott.

Source : Agence de Presse Africaine

(Publié dans Cridem.org)

 

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE