navigation

Rosso : Début de l’enrôlement des rapatriés 16 octobre, 2011

Posté par Aboubakry dans : actualités , ajouter un commentaire

1001337.jpg

 C’est le mercredi 12 octobre qu’a eu lieu à Rosso la cérémonie de lancement du projet d’enrôlement des rapatriés en présence de M. Mohamed Ould Boïlil, ministre de l’intérieur et de la décentralisation, Mme Nada Assaad Merheb, représentanteen Mauritanie du HCR et de plusieurs diplomates en poste à Nouakchott.

La délégation venue de Nouakchott a été accueillie au site du Pk 6 par le wali du Trarza entouré du maire de la commune de Rosso, du député de Rosso et de nombreuses autorités administratives et militaires. Sur place la délégation a visité quelques réalisations de l’ANAIR au profit des rapatriés (une école, une borne fontaine et un atelier de teinture notamment).

Par la suite le cortège s’est rendu à Rosso, dans les locaux de l’état-civil. Après le mot de bienvenue du Pr. Fassa Yérim, Mme Nada Assaad Merheb, représentante du HCR en Mauritanie a rappelé le nombre des rapatriés du Sénégal qui s’élève à 20 484 et ajouté que ‘ …l’identité des rapatriés a déjà été confirmée par une commission nationale préalablement à leur retour  en Mauritanie. De ce fait, les rapatriés n’ont pas besoin d’être de nouveau identifiés pour être enrôlés… ‘. Prenant la parole à son tour,  le ministre de l’intérieur mettra l’accent sur l’importance de l’enrôlement des rapatriés avant d’annoncer l’aménagement et l’équipement de dix centres d’enrôlement  spécifiques dans les régions d’accueil (Trarza, Brakna, Gorgol, Guidimakha et Assaba). M. Boïlil a aussi annoncé que le HCR venait de transmettre au gouvernement mauritanien en ce mois d’octobre 2011, cinq mille (5000) demandes de rapatriement volontaire.

Après les discours d’usage, l’opération d’enrôlement a commencé avec un échantillon de quatre familles de rapatriés. Une opération au cours de laquelle l’Administrateur Directeur  Général de l’ANRPTS (Agence Nationale du Registre des Populations et des Titres Sécurisés) a donné d’amples explications.

La représentante du HCR et l’ADG de l’ANRPTS ont répondu aux questions des journalistes.

C.R. Djigo Aboubakry

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE