navigation

L’ENFER C’EST LES AUTRES / HELL IS OTHERS par Amadou Ndiaye 28 mars, 2011

Posté par Aboubakry dans : opinion , trackback

A situation exceptionnelle comportement exceptionnel. La peur du qu’en dirat on érigée en tables de lois dans toutes nos sociétés nous tient a sa merci et nous rend plus que vulnérable . Le moindre regard qui nous désapprouve est susceptible de nous déstabiliser et d’empoisonner notre existence. Or pour vivre la vie qu’on s’est choisie on a besoin de faire fi de certaines contingences. Des heurts, des frictions il y en a toujours et il y en aura.
Mais on ne sera plus blessé par les propos désobligeants si on décide de les ranger dans les placards divergences d’opinions. Et comme ceux qui nous aiment pour de vrai ne se soucient pas de nous juger nous devons nous rendre a l’évidence on ne trouvera jamais grâce aux yeux de ceux qui ne partagent pas nos choix de vie ou ceux qui nous détestent. Ceux dont les valeurs morales et sociales ne sont pas les nôtres sont à classer dans la rubrique « PERTES et PROFITS »car lorsqu’on ne chante pas la même chanson inutile de se retrouver dans le même choeur. Et puis franchement pourquoi s’encombrer des gens qui ne nous acceptent pas tel que nous sommes.

En réalité nous sommes aux yeux des autres ce que nous avons choisi d être alors cessons d’être cette chose craintive, ballottée au gré des opinions et des humeurs d’autrui.
Et la seule manière de démystifier et d’exorciser la peur est de » l’affronter tous les jours car le seul antidote connu a ce jour est LE PASSAGE A L ACTION.
Source: www.marierosso.org)
NEXT >

In exceptional circumstances exceptional behavior.
The fear of what will be said built in tables of laws in all our societies holds us and makes us more vulnerable. The slightest glance that disapproves us is likely to destabilize us and poison our existence. To live the life which one has chosen one needs to ignore certain contingencies. Clashes, tensions there are and there always will be.
But we won’t be hurt by the negative remarks if we decide to store them in closets of different opinions. And as those who love us for real do not care to judge us we have to keep in mind that we will never find favor with those who disagree with our choices in life or those who hate us.
Those whose moral and social values are not ours are classified under the heading « write off» because when we do not sing the same song it is not necessary to be in the same choir. And frankly why cluttering with people who do not accept us as we are?
In fact we are in the eyes of others what we chose to be, then me must stop to be this fearful thing, tossed at the whim of opinions and moods of others.
And the only way to demystify and to exorcise the fear is to « confront every day because the only antidote known up to this day is THE WAY TO ACTION.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE