navigation

Femmes Aid à Rosso : Mettre fin à la violence contre les femmes 18 avril, 2010

Posté par Aboubakry dans : actualités , trackback

femmesaid.jpg Cérémonie officielle de l’ouverture du centre d’écoute       femmesaidvuedelasalle.jpg Un auditoire attentif

C’est le 15 avril que la cérémonie de l’ouverture du Centre de Prévention contre la violence à l’encontre des femmes a eu lieu en présence du wali  mouçaid et du hakem de Rosso, des représentants de plusieurs Ong et de nombreuses femmes.  Il reviendra au coordinateur Hassan Ould Belloul de présenter  l’Ong Femme Aid. Une Ong qui a depuis longtemps, entrepris des actions de lutte contre toutes les formes de violences à l’égard des femmes.  C’est ainsi  qu’elle  a, depuis 2000, inscrit dans ses plans d’action et réalisé des activités de lutte contre les violences. Il s’agit notamment de  la réalisation du film ‘Lumières sur l’excision’, de l’élaboration et de la diffusion de brochures, d’affiches et dépliants sur les MGF, d’une série de formations et de sensibilisation à Nouakchott, en Adrar, au Gorgol et au Trarza  sur les MGF et d’actions de plaidoyer et de lobbying. Le coordinateur précisera que le programme actuel était une concrétisation de la collaboration entre la société civile et  les partenaires techniques et financiers (PTF) de
la Mauritanie, notamment l’Union européenne qui intervient à travers son programme «Instrument Européen Pour
la Démocratie et les Droits de l’homme (IEDDH) : Prévenir les violences  à l’encontre des femmes ».

Après la présentation de l’association, de la mission du centre d’écoute  par le coordinateur, Mme  Soultana Mint Mohamed Yahya, présidente de l’Association a pris la parole pour s’adresser à l’assistance. Dans son allocution, Mme Soultana Mint Mohamed Yahya a rappelé que malgré le rôle de première importance que la femme joue dans la société elle continue de subir diverses formes de violences. Ce phénomène a pris une telle ampleur que la situation ne préoccupe plus seulement les femmes et leurs associations, mais aussi les décideurs, les institutions nationales et internationales, la société civile, les experts , les éducateurs, etc. Il est devenu urgent  dira-t-elle de déployer d’énormes efforts pour mettre fin à cette situation. Une femme sur trois dans le mode est victime de violence selon des rapports des Nations Unies rappellera Mme Soultana Mint Mohamed Yahya. Cela constitue une flagrante violation des droits de l’homme. La présidente de l’association rappellera les objectifs et la mission du centre d’écoute de Rosso. Il s’agit notamment de contribuer à la prise en charge psycho médicale des femmes et des filles victimes de violence (viol, MGF,  violence physique, etc.) à travers des prestations gratuites, de créer une base de données sur les violences qui sont souvent passées sous silence et d’offrir une base d’information  pour les besoins scientifiques et de plaidoyer, d’expérimenter le fonctionnement de ces structures en vue de les élargir  au besoin. Le centre d’écoute a pour mission entre autres, de recevoir les femmes et filles victimes de violence, de leur offrir les premiers soins, de référer les  cas nécessitant une prise en charge médicale aux structures  sanitaires compétentes  (dispensaires, hôpitaux)  avec un accompagnement du centre, d’assurer une prise en charge psychologique et une assistance juridique des victimes.  Pour atteindre ces objectifs le centre est doté d’un personnel pluridisciplinaire en mesure d’assurer et de garantir les missions qui lui sont assignés : une sage femme, un conseiller juridique, un assistant social, un coordinateur.

Mme Soultana Mint Mohamed Yahya a vivement remercié l’Union européenne qui à travers son programme ‘Instrument Européen pour
la Démocratie et les Droits de l’Homme’ a appuyé l’ONG Association Femme / Aide pour la réalisation du centre d’écoute de Rosso et de celui d’Atar qui sera inauguré incessamment.

Après le mot du Wali qui félicitera et encouragera Mme Soultana Mint Mohamed Yahya pour le travail qu’elle accomplit, les autorités avant de prendre congé, ont visité le centre.  Des locaux fonctionnels et bien équipés dans un site approprié au quartier Escale de Rosso.

Djigo Aboubakry 

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE