navigation

Rosso:Démarrage du SAMU social 23 juin, 2009

Posté par Aboubakry dans : Commune de Rosso , ajouter un commentaire

dscn4509.jpgC’est le jeudi 18 juin dernier que la cérémonie de lancement du SAMU social de Rosso a eu lieu dans l’enceinte de la commune. C’était en présence du wali du Trarza, du hakem de Rosso, du secrétaire général du ministère de la santé, des autorités sécuritaires de la ville, de la quasi-totalité des chefs de service de la ville, des médecins et de nombreux invités dont le maire de Rosso Sénégal. 

Dans son mot de bienvenue le Professeur Fassa Yérim a expliqué l’origine des deux véhicules qui lui ont permis de mettre en place le SAMU et donné les raisons pour lesquelles ce service d’urgence a été créé. Il a notamment rappelé des cas de décès de nouveaux nés ou de femmes enceintes qui à l’heure de l’accouchement n’ont pas pu être évacuées à temps.

Dans son discours le Pr Fassa n’a pas manqué de lancer une flèche aux journalistes qui l’avaient traité il a quelques mois de ‘pigeon voyageur’ en précisant que le SAMU était un des résultats concrets des ses déplacements. Le maire  a également pris l’engagement de prendre en charge les médicaments nécessaires au fonctionnement du SAMU pour le reste de sa vie. 

 Par la suite, le secrétaire général du ministère de la santé, le maire de Rosso Sénégal ont pris la parole pour saluer la création du SAMU social et féliciter le maire de Rosso pour ses efforts inlassables. 

M. Abbass Bougourbal, un vieil ami du Pr Fassa (ils étaient dans la même classe de  sixième année fondamentale  en  1960 avec Amadou Clédor Sall comme maître) a promis de donner chaque année un million d’ouguiyas  pour le fonctionnement du SAMU. 

Notons qu’avant la cérémonie du jeudi, une réunion avec les médecins exerçant à Rosso et des médecins de Rosso exerçant hors de la ville avait permis de mettre au point les modalités de fonctionnement du SAMU social. Un service qui ne se contentera pas seulement d’interventions d’urgence mais qui fera aussi des consultations gratuites et du dépistage (diabète et hypertension artérielle notamment). Le service couvrira plusieurs localités accessibles : Dieuk, Breun, Tounguène, Garack ainsi que les localités situées sur l’axe Rosso – Nouakchott, jusqu’à Mbalal. 

En attendant le numéro vert que le professeur a demandé aux opérateurs de téléphonie mobile, on peut joindre le SAMU au 55 69 005. 

 

D. Aboubakry 

 

 

 

 

 

 

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE