navigation

Le président du Haut Conseil d’Etat annonce le règlement définitif du « passif humanitaire » 26 mars, 2009

Posté par Aboubakry dans : actualités , trackback

6

Le président du Haut Conseil d'Etat annonce le règlement définitif du

 

Le président du Haut Conseil d’Etat en Mauritanie, le général Mohamed Ould Abdelaziz, a annoncé, mercredi à Kaédi (430 km au sud de Nouakchott), que le dossier du passif humanitaire et des violations des droits de l’homme des années 90 a été « clos définitivement« .
source : cridem.org
« (…) grâce à notre amour pour la patrie et à nos valeurs culturelles nous avons décidé courageusement de panser nos blessures encore béantes et de tourner une page faite à la fois d’atrocité et de grandeur d’âmes’’, a dit le général Abdelaziz, qui a participé à Kaéli, sur le fleuve Sénégal, à une cérémonie avec les familles des victimes des violations des droits de l’Homme.

Le Haut Conseil d’Etat avait promis de clore ce dossier en lui trouvant une solution acceptable avec les familles (veuves et orphelins). « Une page où le pardon et la miséricorde l’ont emporté sur l’aveuglement et l’obstination. Aucune indemnisation, aucune compensation n’équivaudrait à une vie humaine. L’être humain est en effet irremplaçable dans son milieu’’, a-t-il souligné.

Il a ajouté que « si les ayants droit des victimes, à la mémoire desquels nous allons prier dans quelques instants, ont accepté la procédure proposée par la commission chargée de résoudre la question du passif humanitaire c’est parce qu’ils ont décidé de venir à bout de l’agression par le pardon et repousser le mal par ce qui est meilleur’’.

Une prière à la mémoire des disparus a été organisée après l’ouverture officielle des « journées de réconciliation et de règlement du passif humanitaire’’.

Accusés par l’ancien régime mauritanien de complot, plus de 400 militaires de la communauté noire africaine de Mauritanie avaient été tués durant les années 1990 et 1991.

MAP

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire