navigation

Le wolof dans l’univers de l’informatique 16 juillet, 2008

Posté par Aboubakry dans : actualités , trackback

Le directeur exécutif du programme Citoyenneté de Microsoft Afrique de l’Ouest, Samba Guissé, a annoncé ce mardi à Dakar, la traduction d’ici à la fin de cette année des logiciels Windows Vista et Office 2007 en wolof, langue principale parlée au Sénégal et en Gambie.

Selon M. Guissé, qui s’exprimait au cours d’un atelier de formation à l’utilisation de l’informatique pour le compte de micro-entrepreneurs, un partenariat a été mis en place depuis un an entre Microsoft, l’université Cheikh Anta Diop de Dakar et l’entreprise Stratégies solutions informatiques pour traduire Windows Vista et Office 2007 en langue wolof.

« Depuis un an, les universitaires, plus particulièrement le département de Linguistique de l’université Cheikh Anta Diop, ont travaillé sur la traduction des mots et expressions français-anglais en wolof« , a renseigné le responsable de Microsoft qui a précisé qu’un glossaire comprenant 2148 mots ou expressions en wolof a été remis au ministère de la culture du Sénégal.

« L’objectif n’est rien d’autre que de s’approcher d’avantage des populations« , a expliqué M. Guissé, ajoutant que le wolof se parle en Gambie, un peu en Mauritanie et au Mali.

Pour lui, lutter contre la fracture numérique, c’est aussi utiliser les langues nationales africaines que la majorité de la population utilise pour communiquer.

Il a indiqué que le Swahili, le Yorouba, l’Afrikaner (parlé en Afrique du Sud) etc sont déjà traduits et de préciser qu’au total, 99 langues locales dans le monde dont une vingtaine en Afrique sont déjà traduites par Microsoft.

Pana via Afriquenligne

 

(Source : www.cridem.org)

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Trouvez votre notice ... |
Subversif |
passionbulgarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ECOLE NORMALE DE FILLES D'O...
| La vie secrète des cactées
| RENNES STREET STYLE